Le village d'Aramits

Aramits (Aràmits en béarnais) est l'ancien chef-lieu de la vallée de Barétous.

Le nom du village d'Aramits est d'origine basque et vient de aran qui signifie "vallée". Aramits désigne donc "lieu des vallées". Les habitants de la commune sont les Aramitsiens.

Ce village a été rendu célèbre grâce au mousquetaire Aramis. L’Aramis d'Alexandre Dumas ne doit, semble-t-il, à celui de l’Histoire (Henri d'Aramitz, dont on ignore les dates de naissance et de mort, Aramits étant un village béarnais), que son nom et l’idée d’une vocation ecclésiastique.
Paul Raymond note l'existence de deux abbayes laïques, vassales de la vicomté de Béarn : l'Abadie-Susan et l'Abadie-Jusan.


En 1385, Aramits comptait 52 feux et dépendait du bailliage d'Oloron.
En 1790, le canton d'Aramits incluait également Esquiule en Soule.




De sinople aux deux épées basses d'argent passées en sautoir, surmontées d'un chapeau de mousquetaire de sable empanaché aussi d'argent.

Commentaires